• autour du petit Poucet

    je rentre de  ma médiatheque préférée avec un coup de  coeur

    j'en profite donc pour  ouvrir  un post autour des contes détournés de ce  conte   que les enfants  ne connaissent  meme plus! pffffffff et  qui va sans doute me tenir  un moment  vu tout le travail que  l'on peut faire  autour

     

    voici donc  le premier  livre (  un album ) que  je  traiterai

    autour du petit Poucet

    L'avis de Ricochet

    Ca dure depuis des siècles...Les frères Poucet se font balader par leurs parents dès que ceux-ci sont fauchés. Alors, plus de quoi paniquer, car on s'habitue, voyez-vous. Cette fois, L'Autre fois en quelque sorte, les sept frères sont abandonnés à New-York pendant que leurs parents se paient le ciné. Pas difficile de se retrouver dans les rues quadrillées de la ville. Mais des rencontres farfelues vont rendre ce petit périple plus dangereux qu'il n'y paraît. Un a un, les frères Poucet sont décimés ou sortent du groupe. Comme une comptine macabre. Alors que l'un est séduit par le Chat botté qui promet une fortune, l'autre s'enfuit avec une Cendrillon sexy en diable - « car on est adulte, oui ou !@#$%^&* » - et le nombre des frères s'égraine. Les personnages qui ont fait la gloire de Charles Perrault se succèdent dans le dédale des rues de Big Apple : le loup du Chaperon rouge, Barbe bleue...Le petit Poucet semble semer ses frères mieux que des cailloux, et finit par se retrouver tout seul. Heureusement, Perrault veille sur « ses gosses » et donne au dernier des sept frères deux tickets de métro salvateurs. De quoi rentrer chez lui. En attendant la prochaine fois !

    L'auteur joue habilement sur plusieurs tableaux : avec les mots, avec la culture collective issue de l'univers des contes, et avec le graphisme de ses illustrations. Le New-York urbain, concret et rassurant paraît au bout du compte plus dangereux que les bois sombres et lugubres habituels. Le vocabulaire, qu'on peut qualifier de recherché dans sa familiarité, confère une dose d'humour supplémentaire à cet album délicieusement décalé. Un joli coup de jeune pour l'oeuvre de Perrault.
     
    génial pour  les arts visuels !!!!
     
    ( à suivre )

     

    « écrire en 2013 2014rentrée : la déco »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :